MOUVEMENT FRANCMÉRICAIN

- Mission

- Plan d'action

- Équipe

- Contribuer

Sur cette page:
- Qu'est-ce que le Mouvement francméricain   
- Une identité francméricaine                                            
- Actions concrètes et projets                                 
- Nous joindre

Qu'est-ce que le Mouvement francméricain ?

Le Mouvement francméricain est une organisation sans but lucratif qui vise la réalisation de propositions énoncées dans la conclusion de l'essai Quelle Amérique française ? de Samuel Samson; soit de réunir les différents peuples issus de l'épopée française, puis canadienne-française en Amérique du Nord (Acadiens, Canadiens-français et Québécois, Franco-Américains, Cadiens et Lousianais créoles-francophones, Métis et Amérindiens) afin de rétablir des liens, puis une certaine concertation entre ces peuples à l'histoire, aux réalités et aux enjeux souvent communs pour un avenir porteur sur les plans culturel, économique, politique et social et une nation « francméricaine » riche de son identité en contribuant ainsi efficacement à la pérennité de cette et de ces cultures, mais aussi, par un apport bénéfique aux ensembles canadien et nord-américain.



Le Mouvement francméricain souhaite ainsi bonifier la variété d'actions qui ont pu être entreprises à ces fins par d'autres organismes et s'institue en complémentarité avec ceux-ci.



Une identité francméricaine



Il y a de cela environ 480 ans, Jacques Cartier, le « découvreur » du Canada a pris possession de ce qui serait plus tard appelé la Nouvelle-France, au nom du roi de France, François Ier, entrant en contact du même souffle avec des peuples autochtones qui peuplaient le pays depuis plusieurs millénaires. Plus tard, les fondations de Port-Royal en Acadie (1604) et de Québec dans ce qui est désormais la province de Québec au Canada (1608) par Samuel de Champlain amorcèrent la création d'un vaste empire qui s'étendra bientôt depuis les bancs de morue de Terre-Neuve jusqu'aux montagnes Rocheuses et depuis le golfe du Mexique jusqu'aux glaces polaires.

Ce territoire sera peu à peu colonisé par des immigrants essentiellement venus de France et qui devront nécessairement professer la Foi catholique à l'époque des guerres de religion en Europe, France comprise; ainsi qu'adopter comme parler le français tel qu'en usage à Versailles, à une époque où les langues, dialectes et patois régionaux étaient encore la norme dans les vieux pays.



La faible densité de population (à peine quelques dizaines de milliers d'habitants pour plus des deux tiers du continent nord-américain) et le modèle de peuplement choisi dans ces immenses terres sauvages indomptées et impropres au mode de vie européen forceront bientôt les Français à épouser les cultures amérindiennes locales et bientôt, ce sont ces deux groupes qui seront appelés à se métisser sur l'ensemble du territoire et de façon plus éloquente dans l'Ouest canadien et étasunien où leurs enfants donneront naissance à la nation des Métis. Parallèlement, l'alliance de tous ces peuples de même que l'espérance des populations reposeront sur la Foi catholique dont le clergé s'immiscera dans tous les aspects de la vie quotidienne et de la gestion temporelle. Cet apport, qu'il soit considéré comme ayant été positif ou négatif, définira bientôt les systèmes de valeurs et de pensée, les mentalités ainsi que les traditions et la culture, avec la langue française et maintes coutumes et autres éléments culturels autochtones; les géographies des territoires, les histoires souvent communes ou répétées de ces peuples qui n'en formaient autrefois qu'un, viendront colorer et donner des teintes singulières qui font encore aujourd'hui la particularité de ces communautés. 



Aujourd'hui, l'effet de lois, de mesures et tendances assimilatrices du passé (plus de 75 % des descendants de Français en Amérique ne parlent désormais plus le français couramment), l'apparition du nationalisme québécois au détriment du nationalisme canadien-français à la Révolution tranquille, la perte d'influence de l'Église catholique, l'arrivée d'Internet et la mondialisation et les voies différentes qu'auront emprunté Autochtones et francophones il y a plusieurs décennies auront singulièrement changé la dynamique.



Toutefois au Mouvement francméricain, nous croyons que la Culture « francméricaine », de par son unicité, constitue une richesse qui se doit d'être préservée, mais surtout développée dans un esprit pluraliste, pour le plus grand bien commun et dans un esprit d'ouverture sur le monde et sur les autres. Aussi, nous croyons que l'identité est d'une nature essentielle à l'être humain comme aux sociétés, puisqu'il s'agit de l'une de leur composante, celle exprimant le « qui ils sont », le « que sont-ils »; toutes questions dont les réponses sont elles-mêmes essentielles pour qu'une personne ou un peuple accomplisse quoi que ce soit.



L'identité francméricaine que nous défendons est une identité basée sur une culture d'expression francophone, une identité culturelle et historique catholique et un métissage culturel amérindien. Cette identité est en outre renforcée par une géographie et une situation nord-américaine uniques, ainsi qu'une histoire, celle de l'Amérique française, commune. Cette identité est également celle de la cohabitation et de la proximité avec des groupes culturels anglophones, de même que celle du Nord-Américain contemporain du XXIe siècle.

Actions concrètes et projets

Plusieurs actions concrètes ont déjà été entreprises, notamment la publication de l'essai Quelle Amérique française ? par Samuel Samson; la tenue de conférences permettant la diffusion notre message d'un océan à l'autre, la publication d'articles, la rédaction d'autres monographies, la mise en place du Blogue de Samuel Samson, la prise de contacts avec plusieurs personnalités et organismes, etc.



Plusieurs projets d'ampleur sont également en cours d'élaboration et seront annoncés sous peu.  

Suivez le fondateur du Mouvement, Samuel Samson, sur les médias sociaux

  • Facebook Square
  • Twitter Square
  • LinkedIn Square
  • Blogger Square

Mission

Alors que le Québec, le Canada français, de nombreuses communautés autochtones ou métisses ainsi que plusieurs autres communautés francophones d'Amérique du Nord sont actuellement en quête ou en crise identitaire; à l'heure de la mondialisation des cultures, de l'avènement des nouvelles technologies de l'information et des communications (T.I.C.) et de nouvelles réalités sociales; la mission du Mouvement francméricain est de réunir les différents peuples  issus de l'épopée française, puis canadienne-française en Amérique du Nord (Acadiens, Canadiens-français et Québécois, Franco-Américains, Cadiens et Lousianais créoles-francophones, Métis et Amérindiens) afin de rétablir des liens, puis une certaine concertation entre ces peuples à l'histoire, aux réalités et aux enjeux souvent communs pour un avenir porteur sur les plans culturel, économique, politique et social. 



En somme, la mission du Mouvement francméricain est également de reprendre le flambeau, en quelques sortes, de l'Église catholique qui assurait autrefois ce lien national à travers l'Amérique française et ce, au sein des cadres fédéraux canadien et nord-américains.



Finalement, la mission du Mouvement francméricain est également d'établir un dialogue permanent avec les autres groupes culturels, de façon à renforcer à la fois le fait francméricain en Amérique du Nord, de même que les liens qui unissent l'ensemble des citoyens de chacun de ces pays et dans le monde.



N.B.: Notez bien que notre mouvement se veut complémentaire à toutes les autres organisations oeuvrant dans les francophonies canadienne, étasunienne ou américaines; notre organisation insistant notamment sur le caractère « national » (voire ethnique)  commun des peuples « francméricains » qu'elle souhaite regrouper à des fins culturelles, économiques, politiques et sociales.

Plan d'action

Le plan d'action du Mouvement francméricain comprend trois étapes principales dont la réalisation s'effectuera à long terme.  

En ce moment et pour les prochaines années, le Mouvement amorce la première étape de son plan d'action ainsi que les premiers balbutiements de la deuxième étape.



1) Informer la société civile et la classe politique en tenant des conférences, en publiant des monographies et en diffusant d'autres documents d'information, notamment une revue de la « francméricanité », en sensibilisant les différents peuples « francméricains » par la tenue d'activités diverses, en réalisant des entrevues, en s'alliant avec les organisations locales et en instituant un moyen de reconnaissance saluant l'initiative individuelle ou collective de personnes oeuvrant sur les plans culturel, économique, social ou politique pour l'avancement d'une nation francméricaine. Un dialogue sera finalement entrepris de concert avec les communautés culturelles de dualité historique, afin d'effectuer des rapprochements avec celles-ci.



2) Rétablir des liens tangibles entre les communautés et les collectivités, par la tenue d'un autre type d'offre d'activités, par la réalisation de collaborations, d'échanges et de projets communs sur les plans culturels, économique, social et politique. Cette étape comprend aussi une phase de revitalisation identitaire à laquelle tous seront invités à contribuer. Cette étape compte également une restauration des relations francméricano-amérindiennes [franco-indiennes] ainsi que l'établissement d'un dialogue permanent avec les communautés anglo-étasunienne, canadienne-anglaise ainsi que les autres communautés culturelles composant l'arc-en-ciel multiculturel canadien.



3) Mettre en place un organe de réunion concrète entre les peuples « francméricains » au sein des ensembles fédéraux canadien et étasunien, de façon à répondre aux objectifs compris dans la mission du Mouvement, de même que pour en arriver à une certaine concertation et cohésion entre ces communautés, gage d'une identité plus forte, mais aussi, d'une plus grande prospérité culturelle, économique, sociale et politique.

Équipe

- À venir prochainement -

Contribuer

Le Mouvement francméricain vous emballe ? Il est désormais possible à tous d'adhérer au Mouvement et de faire de ses valeurs siennes à titre de sympathisant et/ou en manifestant votre intérêt à vous impliquer éventuellement. Vous pouvez dès maintenant remplir le formulaire prévu à cette fin en cliquant ici afin que nous puissions vous ajouter à nos listes  et s'il y a lieu, vous contacter dès que notre organisation sera en mesure de vous accueillir. Sachez que ce formulaire ne vous engage à rien et que vos coordonnées resteront confidentielles . Aussi n'hésitez pas à nous contacter à l'aide du formulaire de contact ci-contre pour de plus amples informations.



Un inconditionnel merci pour votre support, essentiel à la continuité du Mouvement!

Pour nous contacter...

© Samuel Samson. Tous droits réservés 2011-2020.

  • Instagram - Gris Cercle
  • YouTube - Gris Cercle
  • LinkedIn - Gris Cercle
  • Facebook - Gris Cercle
  • Twitter - Gris Cercle