La construction identitaire sociale

 

Au gré de diverses passions et de son insatiable intérêt à l’égard de la construction identitaire, Samuel Samson s’est penché sur la construction des identités sociales.

 

Celles-ci, s’induisant par la révolution de la roue des processus de socialisation, s’édifie sur deux piliers distincts : le linguistique et le religieux ; le premier conditionnant l’univers de la pensée et le second, présidant à la forge des mentalités et des systèmes de valeur ; s’articulant dans un lieu circonscrit à l’aune d’une histoire commune.

 

Dans la mesure où notre monde est constellé d’une myriade de cultures distinctes pour lesquelles les anthropologues ont dégagé une réponse commune à un instinct atavique de constitution de sociétés pour la survie de l’espèce, dans une aspiration universelle au bonheur, le champ de connaissance en matière de construction identitaire sociale se révèle névralgique à la compréhension et éventuellement à l’amélioration du monde qui nous entoure. L’expression de ces diverses cultures se cristallise à travers plusieurs fonctions (politique, familiale, économique, religieuse, artistique, etc.) traduisant le facteur d’adaptation de sociétés évoluant isolément les unes par rapport aux autres, tout en ayant les mêmes besoins fondamentaux, visant un même objectif : celui de s’épanouir à travers le développement humain, dans la quête du bonheur.

 

À une époque marquée par un phénomène de mondialisation s’assortissant d’une Révolution technologique et des communications sans précédent, l’on assiste à une certaine convergence unique des cultures, qui d’un développement concurrent, confluent de plus en plus vers un même point milieu.

 

Dans cette mesure, l’étude des constructions sociales permet de saisir le phénomène identitaire collectif dans toute sa complexité – et plus particulièrement, les processus de socialisation à travers lesquels l’humanité apprend à devenir ce qu’elle est -  et de s’attarder à la question de la singularité des cultures, de leur constitution, de leur cohabitation, de leur métissage et de leur évolution ; pour finalement s’ouvrir à des pistes de solution durables aux maux sociaux et internationaux dont on peut présager l’affliction en ce siècle que les auspices nous promettent mouvementé.

 

Au-delà des principes généraux de la construction identitaire sociale, Samuel Samson s’est intéressé plus particulièrement à l’univers de la Francophonie internationale (notamment à travers la fondation collective de l’organisation non-gouvernementale (ONG) Jeunes francophones sans frontières), à la construction identitaire francophone d’Amérique du Nord (notamment à travers la publication de l’essai Quelle Amérique française ? et la fondation du Mouvement francméricain), à la construction identitaire canadienne (notamment au lustre de la conception d’un triple-ensemble ethnoculturel concomitant) et à la construction identitaire québécoise.

 

 

Publications en lien :

 

  • L’acception de la notion de génocide culturel en droit canadien, fondée sur le droit international des peuples autochtones, les obligations internationales du Canada et autres normes de droit international prédicables, mémoire, (2015), (SAMSON, Samuel, L’acception de la notion de génocide culturel en droit canadien, fondée sur le droit international des peuples autochtones, les obligations internationales du Canada et autres normes de droit international prédicables, Samuel Samson, 2015. Cote ISBN : 978-2-9813425-4-6) ;

  • Bâtir le Canada de demain, mémoire, (2014), (SAMSON, Samuel, Bâtir le Canada de demain, Québec, Samuel Samson, 2014.  Cote ISBN : 978-2-9813425-3-9) ;

  • Recueil d’idées de la Conférence du nouveau Canada / New Canada Conference Ideabook, collectif des délégués de la Conférence du nouveau Canada, (2014).

  • Tous ensemble pour le Québec de demain : Quelle charte des valeurs ?, mémoire, (2013), (SAMSON, Samuel, Tous ensemble pour le Québec de demain : Quelle charte des valeurs, Québec, Samuel Samson, 2013. Cote ISBN : 978-2-9813425-2-2) ;

  • Pour un Québec québécois : une alternative à une charte de la laïcité, mémoire, (2012), (SAMSON, Samuel, Pour un Québec québécois : une alternative à une charte de la laïcité, Québec, Samuel Samson, 2012. Cote ISBN : 978-2-9813425-1-5) ;

  • Quelle Amérique française ?, essai socio-politique, (2011-2012), (SAMSON, Samuel, Quelle Amérique française ?, Québec, Samuel Samson, 2012. Cote ISBN : 978-2-9813425-0-8).

 

Conférences en lien :

 

  • Qu’en sera-t-il de nos amours ou comment réinvestir 1000 ans de construction identitaire canadienne — Milieux institutionnels, écoles et établissements scolaires, organismes politiques et communautaires, groupes privés, grand public. 2014-Maintenant.

  • Un mouvement francméricain — Écoles et institutions d'enseignement, médias, milieux institutionnels, milieux politiques, grand public. 2013-Maintenant.

  • De l’idée à la ligne d’arrivée : comment mener à terme des projets d’envergure — Écoles et institutions d’enseignement. 2013-Maintenant.

  • L’Église et l’État au Québec, d’hier à demain — Écoles et institutions d'enseignement (cours d'Éthique et culture religieuse), médias, milieux institutionnels, milieux politiques, municipalités, organismes communautaires, communautés religieuses, Néo-Canadiens, grand public. 2012-Maintenant.

  • Quelle Amérique française ? — Écoles et institutions d'enseignement, médias, milieux institutionnels, milieux politiques, organismes communautaires, grand public. 2012-Maintenant.